16 novembre : Refaire du progrès social un objectif d’avenir !

Dès son origine, par ses revendications et ses luttes, le monde du travail a considérablement amélioré les conditions de vie et de travail de toutes et tous. Aujourd’hui, parce que le mode de production capitaliste est en crise, les salarié-e-s, les privé-e-s d’emploi, les retraité-e-s, les jeunes devraient renoncer à leurs conquis sociaux pour revenir à des conditions de vie et de travail dignes du XIXème siècle.

Réforme du droit du travail : Non à la régression sociale !

La nouvelle réforme du droit du travail voulue par Macron vise à généraliser la précarité, à faciliter les licenciements, à détourner les règles de négociation, de représentation et de défense collectives des salarié-e-s. Concernant l’université, le gouvernement s’oriente vers le tri sélectif des étudiant-e-s plutôt que de doter notre système éducatif des moyens budgétaires dont il a besoin pour faire face à la hausse de la démographie.

Macron champion des riches

Dans le cadre de l’élaboration du budget 2018, les députés ont voté la baisse de l’Impôt Sur la Fortune (ISF) à hauteur de 4 milliards d’€ en faveur des plus riches !

Pour les gueux que nous sommes, ils se sont prononcés pour l’augmentation de la CSG qui va particulièrement impacter les retraité-e-s et les fonctionnaires !

Surtout ne tombez pas malade !

Le budget de la Santé est lui aussi mis au régime sec : fermeture de lits d’hôpitaux, augmentation du forfait hospitalier, du montant de la consultation et 3 milliards d’€ d’économie sur l’assurance maladie …

Et ce n’est pas fini !

Ne doutons pas que le nouveau cycle de réformes portant sur l’assurance chômage, la formation professionnelle et l’apprentissage apportent son lot de mauvaises nouvelles pour nos droits …

Rien ne justifie ces régressions sociales !

De l’argent il y en a ! Avec 54 milliards d’€ versés en 2016 la France est championne d’Europe des dividendes captés par les actionnaires. La fraude fiscale est estimée à 80 milliards d’€. Le CICE coutera plus de 18 milliards en 2017, les exonérations de cotisations sociales représentent 38 milliards, la fortune des 500 français les plus riches a été multipliée par 7 en vingt ans …

Le 16 Novembre, refaire du progrès social un objectif d’avenir !

Le 16 Novembre, la CGT dans l’unité avec les organisations syndicales UNEF, FO, FSU et Solidaires appellent les salarié-es, les étudiants, les retraités et les privé-es d’emplois à se mobiliser massivement pour refaire du progrès social un objectif d’avenir.

MANIFESTATION

10 h 30 Carrefour Tourny à LIMOGES

Matériel syndical

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *