Polyclinique de GAP : Victoire des salariés !

La Fédération de la Santé et de l’Action Sociale CGT et son Union Fédérale de la Santé Privée CGT saluent la magnifique victoire des salarié.e.s de la Polyclinique des Alpes du Sud de GAP (05). La détermination et la solidarité entre les salarié.e.s et la population locale ont permis d’obtenir toutes leurs revendications.

Ce sont 80 % des salarié.e.s, soit la quasi-totalité des CDI, qui ont mené jusqu’au bout cette grève déclarée le mardi 20 juin 2017. Ils/elles ont dénoncé leurs conditions de travail qui ne cessaient de se dégrader ainsi que le « management par la terreur ».

Le protocole de fin de conflit acte :

  • Le départ de la Directrice Générale,
  • La remise en place de la subrogation,
  • Le maintien de la prime d’activité et d’assiduité,
  • Le retrait de toutes les mesures disciplinaires,
  • L’ouverture de négociations sur les salaires, les critères des primes d’activités,
  • Le respect du dialogue social et des Instances Représentatives du Personnel (IRP),
  • L’étalement des jours de grève.

Dès 15h00, les salarié.e.s ont revêtu dignement leur tenue de travail.

C’est avec le sourire et la tête haute qu’ils/elles vont enfin pouvoir exercer leur mission dans les meilleures conditions et assurer un accueil et des soins de meilleure qualité : la lutte paye ! 

Les salarié.e.s peuvent être fier.e.s de ce mouvement d’une grande richesse et d’une énergie si communicative. C’est un exemple pour les travailleurs de la santé et de l’ensemble du territoire.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *