CCNT 51 : La CGT à l’offensive pour une couverture santé de haut niveau

la sécu c'est vital !

La commission paritaire réunissant employeurs et salarié-es relevant de la Convention Collective du 31 Octobre 1951 (établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs) s’est réunie le 22 Juin 2015. Elle avait pour ordre du jour une proposition d’additif à l’avenant 2015-01 relatif à la généralisation de la complémentaire couverture frais de santé, ainsi que des questions diverses.

Additif à l’avenant 2015-01 (généralisation de la complémentaire couverture frais de santé)

La Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne (FEHAP, organisation patronale) informe la commission paritaire que le Comité de suivi « Complémentaire couverture frais de santé et fond social » a travaillé sur un additif à l’avenant 2015-01, relatif à la création d’une option 2bis demandée par un grand nombre d’adhérents FEHAP.

Pour rappel la CGT ne participe pas au comité de suivi car elle n’est pas signataire de l’avenant 2015-01 (lire le communiqué de presse CGT : « Couverture de santé, les salarié-e-s méritent mieux ! »)

Cet additif (consultable et téléchargeable à la fin de cet article) est remis sur table pour signature ! Une présentation de cet additif montre que celui-ci alterne les garanties entre l’option 2 et 3, afin de ne pénaliser ni les employeurs, ni les salariés qui ont déjà une couverture santé dans leur dans leur propre établissement.

La CGT à l’offensive pour une couverture santé de haut niveau

Après avoir pris connaissance de cet additif, la CGT propose :

  • aux employeurs de retenir cette option 2bis en base car la CGT a défendu pendant toute la négociation, que la référence soit au niveau de l’option 3.
  • de réfléchir à une éventuelle signature si notre revendication d’une base couverture santé de haut niveau est prise en compte par les employeurs.

La FEHAP répond qu’il ne s’agit pas aujourd’hui de revoir l’avenant 2015-01 dans son ensemble mais bien de rajouter un additif.

Pouvoir d’achat des salarié-es : Il y a urgence !

La CGT rappelle aux employeurs que les salariés subissent une perte de pouvoir d’achat de plus de 30 % et que les salaires sont bloqués depuis 2010 jusqu’en 2017. Une couverture santé obligatoire de bas niveau pénaliserait une fois de plus les salariés !

A l’issue de la commission paritaire, une nouvelle proposition de rencontre a été suggérée par la CGT aux autres organisations syndicales concernant le blocage des salaires. Nous nous sommes entendus sur la date du 24 septembre suite à la prochaine commission paritaire.

Agenda du dialogue social de la CCN 51

  • 16 juillet 2015 : Réunion paritaire sur les classifications
  • 24 septembre 2015 : Prochaine Commission Paritaire de la CCN 51
  • 24 septembre 2015 : Réunion intersyndicale concernant le blocage des salaires.

Téléchargement

Crédit photographique : Merci à Photothèque Rouge/JMB 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *