Salarié-es cliniques privées : salaires bloqués, ça suffit !

Lors de la Commission Mixte Paritaire du mercredi 11 mai 2016, se déroulait l’ultime séance de négociation sur les salaires au siège de la Fédération patronale de l’Hospitalisation Privée.

La Fédération Patronale a, une nouvelle fois, opposé une fin de non-recevoir à toutes nos revendications :

  • Revalorisation de la valeur du point (bloquée depuis 2012).

  • Ouverture immédiate des négociations en matière de révision des grilles de classification.

Ces négociations promises une fois encore en janvier 2016 ont été reportées selon un scénario bien rôdé. La seule réponse de la Fédération Patronale est de nous renvoyer à la négociation entreprise par entreprise, anticipant de fait le projet de la Loi « Travail ».

La CGT et FO dénoncent le blocage des négociations salariales.

Dans cette même Commission Mixte Paritaire le thème de la « Qualité de Vie au Travail » est mis en négociation.

Comme nous, l’écrasante majorité des salarié.e.s considère que la Qualité de Vie au Travail passe nécessairement par une revalorisation salariale et une véritable reconnaissance des diplômes et qualifications par le biais d’une véritable grille de classification de haut niveau.

Face à l’entêtement de la Fédération Patronale à refuser de négocier sur les revendications essentielles que sont les salaires, les organisations syndicales CGT et FO Santé appellent les salarié.e.s à préparer le rapport de force. C’est pourquoi cette pétition nationale est lancée aujourd’hui dans tous les établissements du secteur de la Santé Privée Lucrative.

Téléchargement

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *