Communiqué de presse CGT Croix Rouge LIMOUSIN

croix rouge-action sociale

An niveau des salariés du siège national, l’employeur Croix Rouge Française a été épinglée par l’inspection du travail pour des infractions en nombre considérable sur la durée du travail.

En Limousin, la Croix Rouge française gère des centres de soins infirmiers et des services de soins infirmiers à domicile, un Etablissement d’ Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes et un Institut Régional de Formations Sanitaires et Sociales à Limoges, soit 250 salariés.

La CGT alerte sur les conditions de travail

En janvier 2015, l’ensemble des élus du Comité d’Etablissement (CGT) a adressé pour chacun des établissements un courrier d’alerte à l’inspection du travail sur les risques psychosociaux devant la détresse de certains salariés et les sous effectifs importants dans certaines filières à l’institut de formation, devant le turn-over des soignants peu considérés dans les centres de soins et devant l’emploi en CDD sur de nombreuses années de faisant fonction d’aide soignants à l’EHPAD, ce qui est illégal.

Une pétition pour défendre les droits des salarié-es

Une pétition récente lancé par le collectif des personnels syndiqués et non syndiqués soutenus par la CGT a recueilli 100 signatures sur 150 salariés des services à domicile.

Salaire, conditions et temps de travail : il y a urgence !

Les salariés signataires réclament plus de reconnaissance, le respect des accords 35h et de la durée du travail, une revalorisation de leurs salaires qui sont plus bas à qualifications égale que les autres conventions du sanitaire et social et même que le « public » (différence pour une aide soignante en EHPAD de plus de 300 euros par mois avec un établissement public).

La CGT Croix Rouge Limousin demande une gouvernance et un management démocratiques de l’association gestionnaire qui ne doivent pas être confondus avec le bénévolat et l’humanitaire international. L’employeur Croix Rouge doit considérer ses salariés et leurs contrats de travail.

La Croix Rouge doit montrer l’exemple

Dans son rôle d’employeur, la Croix Rouge se comporte comme toute puissante et prend des décisions unilatérales d’augmentation de certaines catégories ponctuellement au détriment d’un vrai dialogue social avec les organisations syndicales .La convention collective devient moins disante alors que la Croix Rouge devrait montrer l’exemple en apportant un plus à ces salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *